Investir dans des SCPI vertes, spécialisées dans le développement durable

Publié par Pierre & Placements | 14 juillet 2020


Depuis une quinzaine d’années, les politiques de transitions énergétiques ont considérablement pesées sur le secteur de la construction. Une révision permanente de normes HQE toujours plus exigeantes a fortement impacté le marché immobilier. Mais cette nouvelle donne peut être également source d’opportunités pour ceux qui savent orienter leur stratégie d’investissement selon des critères au gout du jour. La crise sanitaire réitère en outre le dogme de l’urgence écologique. Et les pouvoirs publics semblent déterminés à concentrer leurs efforts budgétaires en faveur de l’économie verte. Ces paramètres, au même titre que des fondamentaux tels que l’emplacement, la proximité des transports ou des commodités, doivent être intégrés lors d’un choix d’investissement. Et pour en tenir compte, la gestion collective sera plus que jamais efficiente d’autant qu’elle n’a pas d’égal pour opérer une diversification du patrimoine.

Transition écologique et politique d’urbanisme deviennent indissociables

La modification des paysages urbains est profondément influencée par les politiques environnementales. Elle s’adapte également à une transformation de la demande de logements ou de bureaux. Les usagers aspirent en effet de plus en plus à privilégier des biens de qualité optimisés sur le plan thermique ou acoustique. Cette tendance forte se juxtapose en quelque sorte à celle du « consommer mieux ». La redéfinition d’espaces de travail en adéquation avec des objectifs de développements durables tend également à repenser l’immobilier tertiaire. Celui-ci doit désormais se réinventer pour se rapprocher du concept de l’immeuble passif ou tout du moins de l’auto suffisance énergétique.

Des normes plus contraignantes qu’il faut transformer en opportunités pour investir

Si la transition énergétique s’accompagne d’investissements lourds, elle se révèle aussi créatrice de valeur. L’économie verte longtemps suspectée de n’être qu’une utopie gagne en crédibilité d’autant qu’elle se révèle désormais comme un modèle économique rentable. Et sur le long terme, produire mieux devient aussi la garantie d’une diminution des coûts et subséquemment d’une accélération de la rentabilité. Ce nouveau paradigme s’impose également au secteur de la construction qu’il s’agisse de l’immobilier à usage d’habitation ou de bureau. La valeur intrinsèque des biens si elle relève toujours de fondamentaux tels que leur emplacement et la desserte dont ils bénéficient se mesure également de plus en plus en fonction de leur qualité environnementale. Ce dernier critère pourrait être en outre un marqueur différenciant de valorisation des biens immobiliers dans le temps. L’extension des grandes métropoles et l’émergence d’éco quartier mérite aussi une attention accrue. À l’instar de ce qui se passe avec le projet du « Grand Paris », de nouvelles zones ou des réaménagements urbains apparaissent en périphérie des villes et constituent des choix d’investissements prometteurs.

SCPI spécialisée et développement durable : une solution efficace

Alors que de nombreuses incertitudes pèsent sur l’évolution de nos économies et les marchés financiers, l’immobilier fait figure de valeur refuge. De surcroit, alors que l’épargne réglementée et la rente obligataire affichent des performances proches de zéro, les SCPI constituent des placements sécurisés dont le rendement moyen s’est établi à 4,2 % en 2019 (vs 4,34 % en 2018). Or parmi ces supports d’épargne, certains, spécialisés dans la sélection de biens à haute valeur ajoutée parviennent à délivrer à leurs souscripteurs une performance avoisinant 5 %. Gérée par des professionnels de l’immobilier, une SCPI permet de mutualiser le risque locatif. Les allocations possibles sur de nombreux actifs : immobilier résidentiel, immobilier de bureau ; sont en outre la garantie d’une stratégie d’investissement très sélective et diversifiée. Et il existe des SCPI ayant vocation à opérer cette sélectivité en intégrant le facteur développement durable. Leur stratégie d’investissement s’articule autour des points clés évoqués ci-dessus pour constituer leurs portefeuilles avec des biens répondant à la fois aux exigences HQE et se situant dans des secteurs clés du renouveau urbain des grandes mégapoles.

Avec pour finalité de satisfaire au maximum aux exigences de l’immobilier de demain, ces SCPI concentrent leurs investissements sur une typologie d’actifs présentant des caractéristiques communes :

  • Une sélection exhaustive des biens répondant parfaitement aux normes HQE
  • Des biens optimisés pour une maîtrise de la consommation d’énergie
  • Des objectifs chiffrés de réduction d’énergie (- 40 %) et de réduction de consommation d’eau (-30 %)
  • Une action de fidélisation vis-à-vis des locataires afin de maintenir des baux sur longue durée.

    Les conseillers de Pierre & Placements se tiennent à votre disposition pour vous présenter l’un meilleur support d’investissement de la pierre papier consacré au développement durable.

Télecharger le bulletin d'information de la SCPI verte PfO2

Avertissement Investir en SCPI est un investissement immobilier : il s'agit donc d'un investissement long terme dont la liquidité est limitée, le capital et les revenus non garantis.

Envoyez un message à un conseiller Pierre & Placements