Constituer un capital pour ses enfants : la solution des SCPI en versements programmés

Publié par Pierre & Placements | 18 janvier 2022

La transmission de leur patrimoine préoccupe beaucoup de parents. Cette préoccupation est double. Elle relève à la fois de l’objectif que l’on se fixe d’assurer le futur de ses enfants, mais également de limiter les droits de succession qui viendront grever le patrimoine transmis. Chacun sait que pour alléger la fiscalité de l’héritage il est recommandé d’effectuer des donations et de s’y prendre suffisamment tôt. Mais deux difficultés s’opposent à ce principe. Il n’est pas toujours possible de disposer d’une somme d’argent à transmettre à ses enfants alors que la vie active n’est pas terminée et que l’on se sent encore jeune. Il est en outre prudent de ne pas se démunir top tôt alors que l’on n’a pas encore totalement assuré son avenir. Constituer progressivement un capital pour ses enfants en optant pour des souscriptions échelonnées de parts de SCPI apparaît comme un bon compromis.

Pourquoi investir dans des SCPI pour transmettre un capital à ses enfants ?

Préparer sa transmission de patrimoine lorsque les enfants sont encore jeunes revient à se fixer un objectif de long terme. Ils ne disposeront en effet des sommes épargnées à leur profit qu’à leur majorité ou peut-être à leur entrée dans la vie active. Leur constituer progressivement un capital ne suffit donc pas. Encore faut-il choisir des produits de placement susceptibles d’offrir une protection à ce capital contre l’inflation. En d’autres termes, il s’agit de sécuriser et de faire fructifier les sommes épargnées pour ses enfants. L’épargne réglementée (Livret A, LDD, PEL…) ne permet plus de remplir ce rôle. L’immobilier est en revanche une bonne solution pour se protéger d’une dépréciation de la monnaie. Difficile cependant d’acheter un bien immobilier en direct à ses enfants. En revanche une solution dématérialisée telle que la souscription de parts de SCPI au nom des enfants permet de contourner les difficultés de l’achat en direct. De surcroît ce mode d’acquisition peut se faire par le biais de versements programmés au sein d’un contrat d’assurance vie, avec à la clé une optimisation fiscale.

SCPI et assurance vie : y avez-vous pensé pour vos enfants ?

Il est parfaitement possible d’ouvrir un contrat d’assurance vie à ses enfants mineurs. Cette enveloppe fiscale pourra être utilisée pour effectuer des donations ou être alimentée par des versements programmés. A sa majorité votre enfant récupère la mise et si le contrat à plus de 8 ans il bénéficie immédiatement de la maturité fiscale. Par le biais des unités de compte, l’assurance vie offre un grand choix de supports de placements et des possibilités de diversification parfaitement adaptées à la gestion d’une épargne de longue durée. De nombreuses SCPI peuvent ainsi être souscrites dans le cadre d’un contrat d’assurance vie. Investir dans la « pierre papier » pour ses enfants permet de concilier sécurisation du capital et rendement sur le long terme. Les sommes versées sur le contrat d’assurance vie d’un mineur lui seront en outre acquises en franchise de droits de succession dans la limite de 152 500 €.

Souscrire des parts de SCPI pour ses enfants : une solution pertinente pour faire fructifier une somme d’argent

Investir pour ses enfants permet de se donner du temps puisque le terme cette épargne sera leur majorité ou peut-être même leur entrée dans la vie active. Avec des durées de placements conseillées de 5 ans ou davantage, les sociétés civiles de placements immobiliers sont parfaitement adaptées à un objectif de transmission pour des enfants mineurs. Ces supports ont en outre démontré une belle récurrence de rendement et se révèlent résilients lorsque surviennent des crises économiques ou financières. La rentabilité moyenne des SCPI n’a jamais été inférieure à 4 % lors des 10 dernières années. Ce type de placement conserve aujourd’hui une rentabilité supérieure à l’inflation alors que l’épargne réglementée affiche des taux réels négatifs. La « pierre papier » est en outre compatible avec une stratégie de diversification. Il existe en effet des SCPI investies dans l’hexagone ou à l’international. De même, il sera possible d’effectuer des choix sectoriels en investissant dans des SCPI spécialisées dans le secteur de la santé, de la logistique ou de e-commerce.

Vous envisagez de constituer une épargne pour vos enfants. Les conseillers de Pierre & Placements sont à votre disposition pour vous proposer les meilleures SCPI sélectionnées par leurs soins.

Contacter un conseiller en gestion de patrimoine

Envoyez un message à un conseiller Pierre & Placements