<< Liste Actualités

Portrait de Bertrand Bahu, co-fondateur de Pierre & Placements

bertrand-bahu-pierre-et-placements

Un cabinet de gestion de patrimoine dispense des conseils et commercialise des produits de placements financiers et non financiers.

S’il est tentant de faire un amalgame entre cette activité et celle des établissements bancaires la comparaison doit pourtant s’arrêter à une simple catégorisation sectorielle.

Les conseillers en gestion en gestion de patrimoine créent une véritable relation de proximité avec leur client qui s’inscrit dans le long terme. Ce sont des professionnels passionnés par leur métier. Bertrand BAHU est l’un de ceux-là.

"Bertrand, qu'est-ce qui te plait le plus dans la gestion patrimoniale ?"

Un mot suffit pour vous répondre : la diversité. Elle tient sans doute à la pluralité de l’offre de services et de produits que je peux proposer à mes clients. Mais en définitive, cette diversité résulte bien davantage de la variété des profils client que je rencontre. Chacun est unique et à une histoire différente à raconter. Des liens se créent et une forme de complicité s’installe entre nous. Parce que nous avons la volonté d’apporter de personnaliser les solutions que nous proposons à chacun de nos clients, il est indispensable que nous apprenions à bien les connaître. La richesse de ce métier provient tout autant des thématiques, juridiques, fiscales, économiques, qu’il permet d’aborder, que de la qualité des relations humaines qu’il vous réserve.

"Depuis combien de temps exerces-tu le métier de conseiller en gestion de patrimoine ?"

Dès la fin de mes études en 2007, j’ai rejoint Didier PREGUERCUELO qui venait créer le cabinet Pierre & Placements quelques années auparavant. Mon cursus, d’abord en école de commerce dans le groupe EDHEC et HEC Montréal, puis après une spécialisation en gestion de patrimoine à l’université d’Auvergne, me destinait tout naturellement à embrasser la profession de CGP. J’ai d’abord rejoint le cabinet Pierre & Placements en 2006 pour y exercer une activité de conseiller patrimonial spécialisé dans la gestion d’un portefeuille de clients français expatriés. Puis dès 2007 je suis devenu directeur adjoint associé aux côtés de Didier PREGUERCUELO.

"Pourquoi tu t'es lancé dans l'aventure Pierre & Placements ?"

Mon parcours universitaire me destinait sans doute, comme beaucoup de mes camarades de promotion, à intégrer le secteur de l’assurance ou de la banque. Les opportunités de carrières pour les jeunes diplômés ne manquent pas. En faisant ce choix, je savais exactement où j’allais avec le risque de ne jamais en revenir. Car lorsque vous décidez de faire carrière dans un grand groupe, il est probable que vous y restiez ne serait-ce que parce lorsque vous changerez d’employeur ce sera pour une structure de même taille et au mode de fonctionnement similaire.

Opter pour le cabinet Pierre & Placements revenait à casser les codes et effectivement, à faire le choix d’un véritable pari entrepreneurial. J’ai tout de suite considéré que ne pas tenter immédiatement cette aventure serait prendre le risque de ne jamais l’entreprendre.

"Un vrai conseil à donner aux personnes qui lisent ton portrait d'expert ?"

Vous me demandez sans doute de donner un conseil à ceux, qui en ce moment, se demandent quelle orientation insuffler à leur stratégie patrimoniale. Cela ne va peut-être pas vous paraître très original tant il s’agit d’un cacique si souvent répété dans notre profession. Mais plus que jamais aujourd’hui il importe de réfléchir à la diversification de ses avoirs. La période est mouvante et pleine d’incertitudes. De nombreuses Cassandres se plaisent à annoncer un effondrement du système financier. Les marchés ont toujours été volatils et sujets aux krachs qui finissent par arriver. Mais ils sont également résilients. Plutôt que de céder à la panique, la seule ligne de conduite à tenir est d’opérer une répartition subtile entre avoirs financiers et non financiers et de diversifier encore ses placements au sein d’une même classe d’actifs. S’il y a chute des marchés, ceux qui auront pris la précaution d’organiser cette diversification pourront profiter de la hausse qui suivra.

Demander à un expert de m'assister sur mes objectifs

Interview réalisé pour Pierre & Placements

Ces articles peuvent vous intéresser